En bref...

Fraternité, vivre-ensemble : à vous d'agir !

 

ddhc1À la suite des événements tragiques de ce début d'année, les pouvoirs publics se mobilisent sur le terrain de la sécurité. C’est indispensable mais ce n’est pas suffisant. Car il n’y aura pas de sécurité durable sans la grande ambition de reconstruire liens et repères.

Forts de nos diverses expériences, nous savons qu’il est possible d’y répondre clairement, même si nous mesurons l’ampleur des défis à relever. En effet, qu’il s’agisse de l’isolement des banlieues, du déclin de la citoyenneté, de l’effritement des solidarités, de la fracture générationnelle, de l’échec de l’école…, les propositions et initiatives ne manquent pas. Ce qui fait défaut c’est de ne pas en avoir fait une priorité politique décisive pour l’avenir du vivre ensemble.

C’est pourquoi nous lançons solennellement cet appel aux plus hautes autorités pour qu’elles bâtissent enfin concrètement le volet fraternité du Pacte Républicain. Et pour que ce projet soit construit avec les contributions du plus grand nombre, nous demandons que soit organisée dès cette année dans toutes les villes de France une semaine de la Fraternité, à l’image des Ateliers du vivre-ensemble. Un temps de réflexion, de décisions et d’initiatives adaptées à chaque territoire, grâce à l’implication des responsables politiques locaux, du mouvement associatif et des habitants aux côtés des institutions nationales.

Voici ci-contre le texte de l’Appel. Faites-le connaître le plus largement possible, pour que sa prise en compte par les autorités nationales et locales soit à la hauteur des enjeux sans précédent qui nous concernent tous !

---------------------------

A écouter d'urgence !

JLSPeut-on rester passif face au déclin démocratique et à l'approche d'importantes échéances électorales et alors que s'affichent sans pudeur le refus de l'autre, l'obsession sécuritaire ?

Non, estime Jean-Louis Sanchez, fondateur de l'Observatoire national de l'action sociale décentralisée. Lui qui avait déjà réussi à mobiliser les pouvoirs locaux sur le concept de fraternité jusqu'à ce que ce que cette démarche soit consacrée, par le président de la République, Grande cause nationale en 2004, lance un cri d'alarme.

Ecouter l'interview avec Olivier de Lagarde sur France Infos

---------------------------

Berrwiller distingué par l’Odas

 fab trib MarseilleLe 1er juillet dernier, à l’occasion de ses IXèmes Rencontres nationales, l’Odas a tenu à distinguer Berrwiller et les vingt autres communes voisines du Haut-Rhin qui ont à leur tour organisé une « Journée citoyenne » au cours du printemps dernier.
Accompagné de Vincent Hagenbach, maire de Richwiller, Fabian Jordan s’est ainsi vu remettre les diplômes correspondants, à transmettre à ses collègues des municipalités de Baldersheim, Bollwiller, Brunstatt, Didenheim, Flaxlanden, Galfingue, Illzach, Lutterbach, Morschwiller-le-Bas, Mulhouse-Haut-Poirier, Pfastatt, Pulversheim, Reiningue, Richwiller, Riedisheim, Ruelisheim, Staffelfelden, Wittenheim et Zillisheim.
Voir le dossier consacré par le Journal de l’Action sociale au Vivre-ensemble en Alsace

 

Vient de paraître

jlsmrRencontre avec Matthieu Ricard

Président du Collectif, Jean-Louis Sanchez a rencontré Matthieu Ricard pour le Journal de l'Action sociale. Delon le moine tibétain, l’altruisme est un remède à tous les maux
À un moment où notre société s’interroge sur son avenir, Matthieu Ricard nous invite à faire de la bienveillance la colonne vertébrale de nos choix de vie.

Lire l'interview ici

- - - - - - - - - - - - - - - - -

« La promesse de l’autre » : un livre d’espoir

miniaturehomepromesseJean-Louis Sanchez vient de publier « La promesse de l’autre ». Un ouvrage qui reprend des constats insuffisamment partagés sur la perte des liens et des repères, et pose de façon pleinement opérationnelle les bases d’un nouveau contrat social. Une voie qu’on déjà choisi d’emprunter les collectivités les plus proches du Collectif…

En savoir plus en cliquant ici

- - - - - - - - - - - - - - - - -

miniaatletrodasmiresetveLes Villes et le Vivre-ensemble

L’Odas vient de publier plusieurs travaux sur l’évolution des politiques sociales et l’implication sociétale des villes. Parmi ceux—ci, la dernière Lettre, consacrée au thème Les Villes et le Vivre-ensemble, téléchargeable en cliquant sur l’image ci-contre.

 

Atelier local de Montlu��on

Au fil de la vie…

 

11248 005 flyer-10-21-Montlucon-15Après plusieurs réunions destinées à faire connaissance et dégager une véritable volonté de travailler ensemble, les participants du Comité local du Vivre-ensemble du bassin de Montluçon ont retenu pour fil rouge la thématique de l’intergénérationnel.

 

Le comité a su montrer que cette question peut se travailler de différentes manières. Les centres sociaux ruraux ont invité les habitants, avec l’aide d’associations locales, et d’élus, à construire des œuvres communes à base de laine. Un groupe d’habitants s’est constitué sur une commune périurbaine avec pour objectif de décorer la commune avec du tricot de rue : les participants sont allés à la rencontre des jeunes de l’école locale et de personnes en situation de handicap accueillis en foyer. Une association familiale du territoire a lancé un projet de jardin partagé dans lequel les familles pourront venir cultiver leurs légumes et échanger leurs savoir-faire avec les anciens et passer un moment convivial avec leurs enfants dans un espace en pelouse où des jeux seront installés. Un travail sur la transmission de la mémoire a également été réalisé par un centre social urbain qui a fait travailler les jeunes sur une récolte de témoignages auprès d’anciens habitants d’un quartier de la ville, et par une association locale qui a fêté cette année ses 100 ans et a publié un livre pour l’occasion. En outre, un centre de loisirs et de prévention des jeunes a également mené une action, en partenariat avec un EHPAD et une association de quartier, qui visait à mieux faire connaître l’histoire du Canal de Berry, patrimoine symbolique du bassin de Montluçon. La dimension multiculturelle a aussi été mise en avant grâce à une action regroupant des associations locales qui ont pour but de faire vivre et de transmettre le patrimoine culturel issu de divers pays.
 
La journée fédératrice organisée le 8 juin une devait répondre à un double objectif. Premièrement, il s’agissait de proposer un retour sur toutes les actions qui se sont déroulées sur le territoire à travers plusieurs expositions au cœur d’un jardin public de Montluçon. Ce lieu n’a pas été choisi par hasard. En effet, cet espace ouvert et accessible à tous permettait de pouvoir accueillir et de sensibiliser le maximum d’habitants à la démarche du comité. Deuxièmement, les membres du comité ont tenu à ce que les visiteurs ne soient pas uniquement spectateurs mais également acteurs. Dans ce but, plusieurs ateliers participatifs ont été mis en place. Ainsi, chacun a pu participer à la construction d’une écharpe du vivre ensemble avec l’aide d’un métier à tisser, s’amuser autour de jeux surdimensionnés installés par une ludothèque mobile ou produire des mots symbolisant le vivre ensemble avec l’aide d’une association proposant de découvrir l’expression clownesque. Les matériaux utilisés pour la construction de ces œuvres communes sont principalement issus de la récupération et ont fait l’objet pour la plupart de dons (de laine notamment) dans une logique de développement durable.


Enfin, dans le but de créer une atmosphère conviviale, une animation musicale a été proposée par des professionnels et amateurs de la région, venus bénévolement pour l’occasion, ainsi qu’une buvette tenue par une association solidaire. Et malgré des conditions climatiques peu favorables, l’ambiance et la chaleur humaine étaient bien au rendez-vous !

 

Arnaud PETELET

 

IMG 1234IMG 1243 IMG 1229 

 

 

IMG 1244