En bref...

Fraternité, vivre-ensemble : à vous d'agir !

 

ddhc1À la suite des événements tragiques de ce début d'année, les pouvoirs publics se mobilisent sur le terrain de la sécurité. C’est indispensable mais ce n’est pas suffisant. Car il n’y aura pas de sécurité durable sans la grande ambition de reconstruire liens et repères.

Forts de nos diverses expériences, nous savons qu’il est possible d’y répondre clairement, même si nous mesurons l’ampleur des défis à relever. En effet, qu’il s’agisse de l’isolement des banlieues, du déclin de la citoyenneté, de l’effritement des solidarités, de la fracture générationnelle, de l’échec de l’école…, les propositions et initiatives ne manquent pas. Ce qui fait défaut c’est de ne pas en avoir fait une priorité politique décisive pour l’avenir du vivre ensemble.

C’est pourquoi nous lançons solennellement cet appel aux plus hautes autorités pour qu’elles bâtissent enfin concrètement le volet fraternité du Pacte Républicain. Et pour que ce projet soit construit avec les contributions du plus grand nombre, nous demandons que soit organisée dès cette année dans toutes les villes de France une semaine de la Fraternité, à l’image des Ateliers du vivre-ensemble. Un temps de réflexion, de décisions et d’initiatives adaptées à chaque territoire, grâce à l’implication des responsables politiques locaux, du mouvement associatif et des habitants aux côtés des institutions nationales.

Voici ci-contre le texte de l’Appel. Faites-le connaître le plus largement possible, pour que sa prise en compte par les autorités nationales et locales soit à la hauteur des enjeux sans précédent qui nous concernent tous !

---------------------------

A écouter d'urgence !

JLSPeut-on rester passif face au déclin démocratique et à l'approche d'importantes échéances électorales et alors que s'affichent sans pudeur le refus de l'autre, l'obsession sécuritaire ?

Non, estime Jean-Louis Sanchez, fondateur de l'Observatoire national de l'action sociale décentralisée. Lui qui avait déjà réussi à mobiliser les pouvoirs locaux sur le concept de fraternité jusqu'à ce que ce que cette démarche soit consacrée, par le président de la République, Grande cause nationale en 2004, lance un cri d'alarme.

Ecouter l'interview avec Olivier de Lagarde sur France Infos

---------------------------

Berrwiller distingué par l’Odas

 fab trib MarseilleLe 1er juillet dernier, à l’occasion de ses IXèmes Rencontres nationales, l’Odas a tenu à distinguer Berrwiller et les vingt autres communes voisines du Haut-Rhin qui ont à leur tour organisé une « Journée citoyenne » au cours du printemps dernier.
Accompagné de Vincent Hagenbach, maire de Richwiller, Fabian Jordan s’est ainsi vu remettre les diplômes correspondants, à transmettre à ses collègues des municipalités de Baldersheim, Bollwiller, Brunstatt, Didenheim, Flaxlanden, Galfingue, Illzach, Lutterbach, Morschwiller-le-Bas, Mulhouse-Haut-Poirier, Pfastatt, Pulversheim, Reiningue, Richwiller, Riedisheim, Ruelisheim, Staffelfelden, Wittenheim et Zillisheim.
Voir le dossier consacré par le Journal de l’Action sociale au Vivre-ensemble en Alsace

 

Vient de paraître

jlsmrRencontre avec Matthieu Ricard

Président du Collectif, Jean-Louis Sanchez a rencontré Matthieu Ricard pour le Journal de l'Action sociale. Delon le moine tibétain, l’altruisme est un remède à tous les maux
À un moment où notre société s’interroge sur son avenir, Matthieu Ricard nous invite à faire de la bienveillance la colonne vertébrale de nos choix de vie.

Lire l'interview ici

- - - - - - - - - - - - - - - - -

« La promesse de l’autre » : un livre d’espoir

miniaturehomepromesseJean-Louis Sanchez vient de publier « La promesse de l’autre ». Un ouvrage qui reprend des constats insuffisamment partagés sur la perte des liens et des repères, et pose de façon pleinement opérationnelle les bases d’un nouveau contrat social. Une voie qu’on déjà choisi d’emprunter les collectivités les plus proches du Collectif…

En savoir plus en cliquant ici

- - - - - - - - - - - - - - - - -

miniaatletrodasmiresetveLes Villes et le Vivre-ensemble

L’Odas vient de publier plusieurs travaux sur l’évolution des politiques sociales et l’implication sociétale des villes. Parmi ceux—ci, la dernière Lettre, consacrée au thème Les Villes et le Vivre-ensemble, téléchargeable en cliquant sur l’image ci-contre.

 

Atelier local de Vichy

Fraternité et solidarité

11246 040 flyer-10-21-Vichy-15A Vichy, la journée fédératrice du Comité du Vivre Ensemble le 1er juin, s’est articulée autour de deux réalisation : un Flashmob dédié au Vivre-ensemble et un puzzle géant.


Le tube planétaire célébrissime « I got a feeling » a ainsi été entièrement réécrit par les participants et dansé par enfants et adultes réunis place de la Poste sur une chorégraphie originale de l’Ecole de danse « Step by step ». La Fraternité se retrouvait dans le refrain : « Avançons ensemble, c’est le seul moyen de vivre mieux, la meilleure façon de vivre vieux ».
Voir la vidéo http://www.allier.fr/2038-ateliers-locaux.htm

 

Les participants se sont ensuite dirigés vers le Centre social Barjavel, en empruntant le centre ville de Vichy et les bords de l’Allier, pour assister à l’assemblage d’un puzzle géant en présence de nombreux élus de la ville de Vichy et du Conseil général de l’Allier. 99 pièces ont été distribuées à plus de 30 structures. Seule consigne donnée : symboliser le vivre ensemble, la fraternité, la solidarité. Chaque structure, ou habitant, a alors pu expliquer le contexte dans lequel s’est déroulé ce travail (voir photos). Y ont participé des jeunes du Foyer de l’enfance,  de la Maison familiale d’Escurolles, des Centres sociaux de Brout-Vernet, Cusset, Vichy, Le Donjon, l’IME Aquarelle, mais aussi des personnes âgées de la Maison de retraite Jeanne-Coulon, de l’EPAHD J. Masseboeuf à Bellerive, et des habitants comme Christian-Marie, Isabelle, Leila, Marie-Véronique, Amandine ou Martine.

L’après midi s’est ensuite prolongée jusqu’à la soirée, au rythme des Djembé de l’Association Gouyuy et de Macoura, danseuse sénégalaise, et de l’association « Au rythme du soleil » avec ses danseuses mauriciennes et leurs costumes colorés.

180 à 200 personnes se sont succédées dans la salle du théâtre Barjavel pour profiter à la fois des spectacles et du buffet confectionné par les femmes de l’atelier cuisine du CCAS de Bellerive-sur-Allier et les élèves Bac Pro de la MFR d’Escurolles, qui ont passé la journée de la veille à confectionner le buffet.

De nombreux résidents de la Maison de retraite Jeanne-Coulon de Vichy ont participé à la soirée et n’avaient pas envie qu’elle s’achève...

Corinne AMEGLIO

Flashmob Soir  2

Flashmob Puzzle

 

.