En bref...

Fraternité, vivre-ensemble : à vous d'agir !

 

ddhc1À la suite des événements tragiques de ce début d'année, les pouvoirs publics se mobilisent sur le terrain de la sécurité. C’est indispensable mais ce n’est pas suffisant. Car il n’y aura pas de sécurité durable sans la grande ambition de reconstruire liens et repères.

Forts de nos diverses expériences, nous savons qu’il est possible d’y répondre clairement, même si nous mesurons l’ampleur des défis à relever. En effet, qu’il s’agisse de l’isolement des banlieues, du déclin de la citoyenneté, de l’effritement des solidarités, de la fracture générationnelle, de l’échec de l’école…, les propositions et initiatives ne manquent pas. Ce qui fait défaut c’est de ne pas en avoir fait une priorité politique décisive pour l’avenir du vivre ensemble.

C’est pourquoi nous lançons solennellement cet appel aux plus hautes autorités pour qu’elles bâtissent enfin concrètement le volet fraternité du Pacte Républicain. Et pour que ce projet soit construit avec les contributions du plus grand nombre, nous demandons que soit organisée dès cette année dans toutes les villes de France une semaine de la Fraternité, à l’image des Ateliers du vivre-ensemble. Un temps de réflexion, de décisions et d’initiatives adaptées à chaque territoire, grâce à l’implication des responsables politiques locaux, du mouvement associatif et des habitants aux côtés des institutions nationales.

Voici ci-contre le texte de l’Appel. Faites-le connaître le plus largement possible, pour que sa prise en compte par les autorités nationales et locales soit à la hauteur des enjeux sans précédent qui nous concernent tous !

---------------------------

A écouter d'urgence !

JLSPeut-on rester passif face au déclin démocratique et à l'approche d'importantes échéances électorales et alors que s'affichent sans pudeur le refus de l'autre, l'obsession sécuritaire ?

Non, estime Jean-Louis Sanchez, fondateur de l'Observatoire national de l'action sociale décentralisée. Lui qui avait déjà réussi à mobiliser les pouvoirs locaux sur le concept de fraternité jusqu'à ce que ce que cette démarche soit consacrée, par le président de la République, Grande cause nationale en 2004, lance un cri d'alarme.

Ecouter l'interview avec Olivier de Lagarde sur France Infos

---------------------------

Berrwiller distingué par l’Odas

 fab trib MarseilleLe 1er juillet dernier, à l’occasion de ses IXèmes Rencontres nationales, l’Odas a tenu à distinguer Berrwiller et les vingt autres communes voisines du Haut-Rhin qui ont à leur tour organisé une « Journée citoyenne » au cours du printemps dernier.
Accompagné de Vincent Hagenbach, maire de Richwiller, Fabian Jordan s’est ainsi vu remettre les diplômes correspondants, à transmettre à ses collègues des municipalités de Baldersheim, Bollwiller, Brunstatt, Didenheim, Flaxlanden, Galfingue, Illzach, Lutterbach, Morschwiller-le-Bas, Mulhouse-Haut-Poirier, Pfastatt, Pulversheim, Reiningue, Richwiller, Riedisheim, Ruelisheim, Staffelfelden, Wittenheim et Zillisheim.
Voir le dossier consacré par le Journal de l’Action sociale au Vivre-ensemble en Alsace

 

Vient de paraître

jlsmrRencontre avec Matthieu Ricard

Président du Collectif, Jean-Louis Sanchez a rencontré Matthieu Ricard pour le Journal de l'Action sociale. Delon le moine tibétain, l’altruisme est un remède à tous les maux
À un moment où notre société s’interroge sur son avenir, Matthieu Ricard nous invite à faire de la bienveillance la colonne vertébrale de nos choix de vie.

Lire l'interview ici

- - - - - - - - - - - - - - - - -

« La promesse de l’autre » : un livre d’espoir

miniaturehomepromesseJean-Louis Sanchez vient de publier « La promesse de l’autre ». Un ouvrage qui reprend des constats insuffisamment partagés sur la perte des liens et des repères, et pose de façon pleinement opérationnelle les bases d’un nouveau contrat social. Une voie qu’on déjà choisi d’emprunter les collectivités les plus proches du Collectif…

En savoir plus en cliquant ici

- - - - - - - - - - - - - - - - -

miniaatletrodasmiresetveLes Villes et le Vivre-ensemble

L’Odas vient de publier plusieurs travaux sur l’évolution des politiques sociales et l’implication sociétale des villes. Parmi ceux—ci, la dernière Lettre, consacrée au thème Les Villes et le Vivre-ensemble, téléchargeable en cliquant sur l’image ci-contre.

 

Les partenaires du Collectif

En dehors de collaborations ponctuelles, de nombreuses institutions se sont jointes de façon pérenne aux initiatives du Collectif. Parmi les principales...

AG2R

LOGO Ag2r
Avec plus de 8 millions d’assurés et d’ayants droit, AG2R La Mondiale est le premier groupe de protection sociale. Doté d’une gouvernance paritaire et mutualiste, il se consacre à la fois à la retraite complémentaire (3,4 millions de salariés cotisants ; 2,7 millions d’allocataires)et à la protection des personnes et des biens

Dotées d’un budget annuel de plus de 47 M€ de dotations, les activités sociales du groupe ont pour mission d’accompagner et de soutenir les personnes tout au long de leur vie en cas de coup dur. Outre des actions nationales et régionales de prévention liées au villissement, l’action sociale d’AG2R est structurée autour de sept principaux domaines d’intervention et guidée par un objectif concret :

  • - vie sociale : contribuer au maintien du lien social et favoriser la retraite active ;
  • - lieu de vie : contribuer au maintien à domicile des seniors et améliorer la qualité de vie en établissements ;
  • - santé-prévention : encourager l’activité physique et la bonne nutrition et favoriser les bilans de santé ;
  • - handicap-dépendance : changer le regard sur le handicap et la dépendance et soutenir les aidants ;
  • - veuvage : épauler les personnes en deuil et leur permettre d’éviter une rupture sociale ;
  • - famille-revenus : préserver l’équilibre du budget des familles et sensibiliser à la bonne gestion ;
  • - emploi-formation : accompagner les entreprises et leurs salariés dans la transition activité / retraite.

Ag2R est le principal soutien financier du collectif Fraternité.

Contact :
http://www.ag2rlamondiale.fr/groupe/activite-sociale

 

 

Fédération des Centres sociaux

logo fn centresociaux
Les centres sociaux sont au sein de la Fédération depuis 1922. Elle compte 44 fédérations départementales ou régionales, et environ 1200 structures sur près de 2000 centres sociaux agréés par les CAF. Ce réseau représente plus de 20 000 salariés et 36 000 bénévoles.
Outre la représentation des centres sociaux auprès des institutions, la Fédération promeut la notion de “faire réseau” et anime le projet des centres sociaux
Selon les termes de leur charte, les centre sociaux se définissent comme des « foyers d’initiatives portés par des habitants associés appuyés par des professionnels, capables de définir et de mettre en œuvre un projet de développement social pour l’ensemble de la population d’un territoire […]. Leur action est fondée sur « une vision globale de la vie humaine, des compétences des hommes et des femmes et du territoire où ils vivent ; des méthodes participatives, opérationnelles et responsables ; un partenariat actif et ouvert ».

Contact :
Fédération des Centres sociaux et Socioculturels de France (FCSF)
10, rue Montcalm
75869 Paris Cedex 18
Téléphone : 01 53 09 96 16
Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site web : www.centres-sociaux.fr/

 

IRCANTEC

logo ircantec
Créée en 1970, l’IRCANTEC est l’Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l’État et des collectivités publiques. Ce régime de retraites par points concerne l’ensemble du secteur public.
L’IRCANTEC consacre une part importante de son budget à l’action sociale, notamment à travers des financements destinés au changement de statut des futurs retraités.
En outre, elle mène une politique très active de mécénat intergénérationnel. Celui-ci se décline selon deux axes : « La cohabitation intergénérationnelle » et « Le partage de savoir-faire entre générations ».
Outre le soutien financier apporté à ces porteurs de projets, l’IRCANTEC organise également des événements réunissant les acteurs phares de la solidarité intergénérationnelle et visant à alimenter la réflexion et à diffuser les bonnes pratiques.

 

Contact :
24, rue Louis Gain
BP 80726
49939 Angers Cedex 9
Téléphone : 0810 811 092

Site web : https://www.cdc.retraites.fr/portail/
Les pages dédiées au mécénat intergénérationnel
https://www.cdc.retraites.fr/portail/spip.php?page=rubrique&id_rubrique=3899&cible=_actif#pos

 

Ligue de l’enseignement

logo ligue

 

 Laïque et indépendante, la Ligue de l’enseignement réunit des hommes et des femmes qui agissent au quotidien pour faire vivre la citoyenneté en favorisant l’accès de tous à l’éducation, la culture, les loisirs ou le sport.
Des centaines de milliers de bénévoles  et plusieurs milliers de professionnels se mobilisent, partout en France, au sein de près de 30.000 associations locales et d’un important réseau d’entreprises de l’économie sociale.
Tous y trouvent  les ressources, l’accompagnement et la formation nécessaires pour concrétiser leurs initiatives et leurs projets. Tous refusent la résignation et proposent une alternative au chacun pour soi.
Au-delà de la sphère éducative, la Ligue mène ou encourage notamment des projets dans les domaines suivants : vie associative, action sociale, sport, environnement…

 

Contact :
Ligue de l’enseignement
Direction générale des services
21 rue Saint-Fargeau
CS 72021
75 989 Paris cedex 20
Tél. : 01 43 58 95 00
http://www.laligue.org/

 

Association des Maires de France

logo amf2011
Créée en 1907, l’AMF, administrée par un Bureau politiquement paritaire, regroupe plus de 35.000 communes et 1500 Etablissements de coopération intercommunale. Elle se consacre à la défense des libertés locales et à la défense des intérêts des collectivités et de leurs groupements.
Du fait de la diversité de ses représentants et de la qualité de ses services, l’AMF est reconnue comme une force de proposition, en capacité réelle d’entretenir un dialogue permanent avec les pouvoirs publics.
Force de proposition et de représentation, l’AMF intervient très en amont des projets, partout où se jouent l’avenir des communes, de leurs groupements et les conditions de leur développement.
Sur l’impulsion de son ancien président Jean-Paul Delevoye, désormais relayée par le président Pélissard, l’AMF apport son soutien à la démarche des Ateliers du Vivre-ensemble, au lancement desquels le président Pélissard a participé en juillet 2009 à Marseille.

Contact :
Association des Maires de France
41, quai d'Orsay
75343 Paris Cedex 07
Tél. : 01 44 18 14 14

www.amf.asso.fr


ADMR

Logo ADMR
Après la seconde guerre mondiale, l'ADMR fait ses premiers pas dans le milieu rural avec pour double objectif d’aider les familles dans leur vie quotidiene et de créer des emplois de proximité.
La première association des Aides Familiales Rurales pour aider les familles est créée en juillet 1945 à Communay (Rhône, puis Isère).

Le sigle ADMR (Aide à Domicile en Milieu Rural) est adopté en 1976. EN 1998, sa déclinaison sera abandonnée, dans les statuts, pour permettre aussi le développement de l'ADMR dans le milieu urbain.
La reconnaissance officielle de la profession d'aide à domicile avec la création du CAFAD (certificat d'aptitude aux fonctions d'aide à domicile) intervient en 1988. De nouveaux services sont progressivement créés : portage de repas, téléassistance, accueil de la petite enfance, petites unités de vie…
Dotée d'une charte de qualité et d'une charte du bénévolat. L’ADMR représente :
- 3350 associations locales regroupées en Fédérations départementales,
- une Union nationale,
- 265 000 adhérents dont 110 000 bénévoles actifs,
- 104 500 salariés
En 2004, l'ADMR est partenaire de la grande cause nationale Fraternité et, depuis, apporte son soutien permanent au Collectif.

Contact :
184 A, rue du Faubourg Saint-Denis
75484 Paris Cedex 10
Tel : 01.44.65.55.55
E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.admr.org/

 

APRILES

logoapriles200901
Fondée en 2006, l’agence Apriles a pour vocation la promotion du développement social local à travers la capitalisation et la mutualisation des expériences locales.Apriles est porté par l'Observatoire national de l'action sociale décentralisée (Odas), qui assure le repérage des actions présentées et diffusées sur Apriles. L'Agence s'appuie également pour le repérage et l'expertise, sur un réseau national de plus de 200 correspondants locaux. Apriles.net est le site Internet de l’Agence des pratiques et initiatives locales.

http://www.apriles.net/